Evénements

  • Des événements sont à venir, restez en ligne!

Construisez votre potager sur le balcon

Budget :

Tasseaux (2x2x105): 4€ l’unité

Planches (par m linéaire de 40×2) : 6€

Bâche (par m² de bâche PVC 0.4mm) : 2€

Feutre géotextile (par m²) : 1.95€

Exemple : Potager de 105 par 105 : 75€

Temps de réalisation :

2h30

(même si vous bricolez peu comme nous)

Pour construire votre potager de balcon, suivez les instructions ci-dessous :

Déterminez l’emplacement de votre jardin et fixez ses dimensions afin que vous puissiez tourner autour ou tout du moins accéder à deux côtés facilement.

Une fois prises les cotes, déterminez les longueurs des deux faces en tenant compte de l’épaisseur des planches pour une des deux faces :

Découpez les quatre côtés et fixez à l’extrémité de chacun d’eux les tasseaux en n’oubliant pas que deux des faces vont s’encastrer dans les deux autres ; décalez donc les tasseaux du bord de ces deux planches de l’épaisseur de celles-ci.

Réservez un espace de dix cm de tasseau pour la partie inférieure de potager afin de ménager un « vide sanitaire » !… De même, les tasseaux doivent dépasser d’une vingtaine de cm au dessus.

Fixez des tasseaux perpendiculaires aux autres qui serviront d’assise au plancher du potager sur deux côtés opposés.

Assemblez les quatre côtés de votre potager depuis l’intérieur afin que vous n’ayez pas la vision des vis de l’extérieur.

Cette opération effectuée, découpez les planches du plancher en tâchant de ménager un espace de cinq cm entre chacune d’elles. Ne les fixez pas aux barreaux transversaux, elles doivent pouvoir bouger librement.

Déroulez votre bâche en PVC sur la surface du cadre en faites en sorte de bien l’appliquer au fond du potager, bloquez la avec de grosses pierres ou des objets lourds. De cette opération dépendra la bonne pose de la bâche.

Perforez de petits trous à l’aide d’un cutter sur la bâche au niveau des fentes séparant chacune des planches du plancher pour que l’eau excédentaire puisse s’y écouler.

Versez le gravier ou les billes d’argile sur le fond du potager jusqu’à ce que vous obteniez un lit d’une dizaine de cm d’épaisseur ; ce lit servira de drainage et évitera que l’eau ne stagne au contact des racines des plantes.

Couvrez ce lit du feutre géotextile qui servira de tampon entre la terre et le matériau drainant (graviers ou billes d’argile).

Versez le terreau coupé d’un tiers de terre végétale ou de terre de jardin ou encore de compost mûr. Faites un lit d’une vingtaine de cm d’épaisseur dont la surface arrive à environ cinq cm du bord.

Fixez les bords de la bâche à l’aide de petits clous tout autour du cadre. Découpez ensuite soigneusement la bâche le long du cadre.

Comments are closed.